Progression sous osimertinib: une nouvelle option pour les patients EGFR muté ?
L'amivantamab est un anticorps bispécifique qui ciblae simultanément les domaines extracellulaire et catalytique de l'EGFR(-MET). Amivantanab a déjà démontré une certaine efficacité dans le traitement des CPNPC avancés mutés EGFR qui progressent sous osimertinib à la fois en monothérapie et en association avec le lazertinib, un inhibiteur de tyrosine kinase de 3ème génération.

Diapositive1
CHRYSALIS est une étude de phase I/II qui a inclus des patients EGFR mutés qui ont progressé sous osimertinib à recevoir amivantanab seul (cohorte de monothérapie) ou en combinaison avec lazertinib (cohorte de combinaison). Les deux cohortes ont inclus 121 [...]

Progression après osimertinib : la piste amivantamab et lazertinib se confirme…
L'association de l'amivantamab (anticorps bispécifique anti-EGFR et MET) avec le lazertinib (inhibiteur de tyrosine kinase de 3e génération) a permis d'obtenir des réponses intéressantes dans le groupe post-osimertinib et chimiothérapie naïf (Cho Ann Oncol 2020;31:S813 et Leighl N.B. 1192MO ESMO 2021). Cependant, l'activité de cette association après progression sous osimertinib et chimiothérapie par doublet de platine est inconnue.

Diapositive1
    L’étude CHRYSALIS-2 comprenait une cohorte évaluant l’association amivantamab et lazertinib chez des patients EGFR mutés (exon19del ou L858R) ayant progressé après osimertinib et chimiothérapie standard à base de platine (Cohorte A). Le critère de jugement principal était la [...]

Chimiothérapie de 1ère ligne des KRAS mutés : vous avez le choix….
Une mutation KRAS est retrouvée chez près d’un tiers des adénocarcinomes bronchiques. Jusqu’à très récemment, elle était considérée seulement comme un facteur pronostique (défavorable) et non comme un facteur influençant la décision thérapeutique.

Diapositive1
Le rationnel de l’étude NVAT722 reposait sur des données rétrospectives suggérant un bénéfice en survie pour l’utilisation des taxanes, +/- en association avec des anti-angiogéniques, par rapport au pemetrexed pour les patients KRAS mutés (Mellema, Lung Cancer 2015). L’étude néerlandaise [...]

Attention : ceci est un compte-rendu et/ou résumé des communications de congrès dont l'objectif est de fournir des informations sur l'état actuel de la recherche ; ainsi, les données présentées sont susceptibles de ne pas être validées par les autorités françaises et ne doivent donc pas être mises en pratique. Ce CR a été réalisé sous la seule responsabilité du coordinateur, des auteurs et du directeur de la publication qui sont garants de l’objectivité de cette publication.