• Article

  • Yann Vano


  • Uro Onco

Phase I/II d’association nivolumab-axitinib en 1ère ligne dans le cancer du rein métastatique : une efficacité qui ne déçoit pas.

L’axitinib confirme être une excellente molécule pour être associée à un anti-PD-1, le nivolumab montre qu’il peut aussi s’associer à un TKI anti-VEFR.

Dans un contexte d’options thérapeutiques pléthoriques en 1ère ligne dans le cancer du rein métastatique (mRCC), l’arrivée d’un essai de phase I/II évaluant l’association nivolumab-axitinib a de quoi surprendre. D’autant que l’association pembrolizumab-axitinib est déjà bien installé dans les pratiques, […]

...

Je n'ai pas de compte ?

Créer un Compte

Déjà inscrit ?

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Attention : ceci est un compte-rendu et/ou résumé des communications de congrès dont l'objectif est de fournir des informations sur l'état actuel de la recherche ; ainsi, les données présentées sont susceptibles de ne pas être validées par les autorités françaises et ne doivent donc pas être mises en pratique. Ce CR a été réalisé sous la seule responsabilité du coordinateur, des auteurs et du directeur de la publication qui sont garants de l’objectivité de cette publication.