Less is more selon TAILORx : hormonothérapie adjuvante seule pour les cancers du sein à risque de rechute intermédiaire RH+, Her2-, N0
Pour les cancers du sein RH+, Her2-, T1-2 N0, le test prédictif Oncotype DX, basé sur l’analyse de 21 gènes, permet d’évaluer le risque de rechute de la maladie. Si le traitement adjuvant par hormonothérapie (HT) seule est à présent consensuel en cas de faible risque de rechute (score 0-10), l’étude TAILORx visait à déterminer si les patientes de pronostic intermédiaire bénéficiaient ou non de la chimiothérapie (CT) adjuvante (cf slide 1).

LMB_pleniere_1   TAILORx était une étude prospective et randomisée focalisée sur les patientes de pronostic intermédiaire avec des scores allant de 11 à 25. La population à l’étude était composée de patientes âgées de 18-75 ans, avec des cancers du sein [...]

Chimiothérapie métronomique dans le poumon : ça marche.
Une phase 2 espagnole démontre l’intérêt de la vinorelbine orale en schéma métronomique, associée à une chimioradiothérapie à base de cisplatine dans le cancer du poumon non à petites cellules localement avancé.

Diapositive1   L’étude NORA est une étude multicentrique espagnole de Phase 2 ayant inclus 67 patients présentant un cancer du poumon non à petites cellules localement avancé, dont les 57 premiers inclus ont été analysés. Ceux-ci recevaient le cisplatine à la [...]

Les objectifs de fin de vie, où quand les médecins référents sont surtout d’accord… Avec eux-mêmes
Fournir des soins de fin de vie (FDV) en accord avec les objectifs de traitement des patients est un paramètre essentiel de la qualité de soins. Parce que la discordance entre les objectifs des patients et ceux des médecins peut compromettre une prise en charge de FDV optimale, l’identification des désaccords est primordiale, particulièrement dans le contexte de maladie avancée.

100007_1   Cette étude longitudinale avait pour objectif principal la description des facteurs complexes influençant les décisions et l’intensité des soins en FDV chez des patients porteurs de cancers avancés. La présentation lors du congrès s’est focalisée sur l’objectif secondaire de [...]

Bientôt la fin des radiomucites ?
La session ORL a été l’occasion de la présentation de 2 molécules en phase 2 dans la prévention des radiomucites. Des résultats impressionnants d’un côté, une application clinique plus facile de l’autre : qu’en retenir au final ?

Mucite_1   Les deux essais se sont intéressés aux radiomucites survenant au cours d’une radiothérapie de la cavité buccale ou de l’oropharynx. La première molécule présentée est le GC4419 qui mime l’activité de la superoxyde dismutase transformant les radicaux libres générés [...]

LBA2 de la plénière : maintenance par vinorelbine et cyclophospohamide à faibles doses dans le rhabdomyosarcome
Un protocole de maintenance par chimiothérapie améliore la survie sans maladie et la survie globale : Un nouveau standard of care !

Diapositive2
  N’étant pas spécialiste, et vous peut-être non plus, je vais paraphraser les auteurs de l’étude sur le contexte. Ceux-ci nous précisent que le pronostic pour le rhabdomyosarcome est généralement bon, avec environ 80% des enfants guéris avec un traitement [...]

Clap de fin pour CARMENA !
La France est à nouveau bien représentée à l’ASCO® avec la présentation en plénière de l’essai CARMENA par A. Méjean. Le traitement d’emblée par sunitinib est non inférieur à la néphrectomie (suivie de sunitinib) dans le cancer du rein métastatique.

carmena_1
  Jusqu’à présent la néphrectomie initiale suivie d’un traitement systémique était le standard de prise en charge pour les patients avec un carcinome rénal à cellules claires métastatiques. Pourtant, les études anciennes ne prenaient pas en compte l’arrivée des antiangiogéniques [...]

Pembro or/with Chimio, that is the question….
Le pembrolizumab est déjà incontournable on oncologie pneumologique puisqu’il s’est imposé comme le standard de première ligne des CBNPC métastatiques avec expression de PD-L1≥ 50%. L’étude Keynote-042 cherchait à étendre cette indication à tout CBNPC métastatique avec expression de PDL1≥1%. Pari réussi ?

keynote042_3
  L’essai Keynote-042 a donc randomisé entre pembrolizumab et chimiothérapie 1274 patients porteurs de cancers du poumon métastatiques, toutes histologies confondues. Le critère de jugement principal était la survie globale et le crossover n’était pas autorisé entre les bras de [...]

Patient-Reported Outcomes : IMmotion 151 a tout bon !
Les PROs sont nécessaires pour envisager correctement les effets indésirables d’un traitement et demandés par les autorités de santé en vue du remboursement. Cette étude montre l’intérêt de l’atezo + beva dans le cancer du rein métastatique en première ligne.

Diapositive2
  Cet essai de phase 3 a évalué l’association atezolizumab (atezo) 1200 mg IV/3 semaines + bevacizumab (beva) 15 mg/kg IV/3 semaines versus sunitinib en première ligne pour des patients avec un carcinome rénal (cellules claires ou sarcomatoïde) métastatique. Les [...]

Nouveau poison du fuseau dans le sein, ça marche mais ça tape !
L’utidelone associé à la capecitabine améliore de 4 mois la survie globale des patientes avec un cancer du sein métastatique chimiorésistant.

Abs 1003 utidelone
  L’utidelone est un analogue de l’épothilone (anti microtubules). Il s’agit d’un agent avec une activité antitumorale intéressante notamment dans le cancer du sein chimiorésistant (après taxanes et anthracyclines) avec une amélioration de la survie sans progression déjà publiée en [...]

Monitore-moi si tu peux !
L’apport des soins de support en cancérologie n’est plus à démontrer. Pourtant les symptômes présentés par les patients sous souvent sous-estimés par les médecins. Cette étude randomisée visait à étudier la faisabilité et l’impact d’un monitoring des patients hospitalisés sur leur symptômes.

monitoring
  Il s’agissait donc d’une étude monocentrique randomisée en ouvert où les patients remplissait un questionnaire concernant leur symptomatologie. Les patients étaient inclus dans les 36 premières heures suivants leur hospitalisation. En fonction du groupe de traitement, les données recueillies [...]

Les omégas-3 vous changeront peut-être la vie… A condition d’être obèse
L’étude SWOG S0927 n’a pas montré de bénéfice en termes d’amélioration des arthralgies suite à la prise d’acides gras oméga 3 (AG-O3) chez les patientes ménopausées sous traitement adjuvant par anti-aromatases (AA). Cette analyse post-hoc s’intéresse au cas particulier de la population obèse.

diapo_breve_LMB_1[2597]revu
  Les patientes obèses présentent des taux d’arthralgies sous anti-aromatases (AA) supérieurs aux patientes non-obèses, probablement en raison d’un taux supérieur d’inflammation systémique, de concentrations sériques d’AA plus élevées et de sollicitations plus importantes des cartilages articulaires. L’étude randomisée SWOG [...]

Enzalutamide + Sorafénib : une interaction médicamenteuse qui bloque le développement de l’association.
Cette étude visait à tester l’association dans le carcinome hépatocellulaire, sur la base d’hypothèses mécanistiques intéressantes mais une interaction médicamenteuse métabolique se révèle bloquante pour tout développement ultérieur de cette stratégie.

Diapositive4
  La question des interactions médicamenteuses est aujourd’hui cruciale avec le développement des thérapies orales, thérapies ciblées ou chimiothérapies. Ces interactions sont difficiles à appréhender, et il existe peu de données et de recommandations sur ce qu’il est possible de [...]

Attention : ceci est un compte-rendu et/ou résumé des communications de congrès dont l'objectif est de fournir des informations sur l'état actuel de la recherche ; ainsi, les données présentées sont susceptibles de ne pas être validées par les autorités françaises et ne doivent donc pas être mises en pratique. Ce CR a été réalisé sous la seule responsabilité du coordinateur, des auteurs et du directeur de la publication qui sont garants de l’objectivité de cette publication.