Accueil / Actualités Scientifiques

PANCREAS _ Radiochimiothérapie dans le cancer du pancréas localement avancé après chimiothérapie d’induction. La capecitabine creuse l’écart !

Gemcitabine-based or capecitabine-based chemoradiotherapy for locally advanced pancreatic cancer (SCALOP): a multicentre, randomised, phase 2 trial. Mukherjee S, et al. Lancet Oncol. 2013 Apr;14(4):317-26. Etude de phase II randomisée présentée au congrès de l'ASCO GI en janvier dernier et dont les résultats définitifs sont désormais publiés dans le Lancet Oncology. Le but du travail était de déterminer la séquence de radiochimiothérapie (RCT) la plus pertinente après chimiothérapie (CT) d'induction dans le traitement du cancer du pancréas localement avancés.

VOIES BILIAIRES _ Cholangiocarcinomes intrahépatiques ( CCIH) opérés : un score pronostique pertinent

Prognostic nomogram for intrahepatic cholangiocarcinoma after partial hepatectomy. Wang Y, et al. J Clin Oncol. 2013 Mar 20;31(9):1188-95.  Un nomogramme pronostique des cholangiocarcinomes intra-hépatiques a été établi, sur la base de 367 malades ayant bénéficié d’une hépatectomie partielle pour CCIH entre 2002 et 2007 dans un même centre chinois (Shangaï). Les paramètres retenus au décours de l’analyse multivariée étaient : le taux d’ACE, le taux de CA19-9...

VOIES BILIAIRES _ Origine des tumeurs ampullaires : un intéret pronostique et thérapeutique !

Histomolecular phenotypes and outcome in adenocarcinoma of the ampulla of vater. Chang DK, et al. J Clin Oncol. 2013 Apr 1;31(10):1348-56. Les tumeurs de l’ampoule représentent une entité hétérogène puisqu’elles peuvent provenir de 3 origines  différentes : duodénale, pancréatique et biliaire. Cette imprécision diagnostique peut être préjudiciable à une décision thérapeutique adaptée.

CANCER COLORECTAL _ Sunitinib et CCRm métastatique : l’echec !

Fluorouracil, Leucovorin, and Irinotecan Plus Either Sunitinib or Placebo in Metastatic Colorectal Cancer: A Randomized, Phase III Trial. Carrato A, et al. J Clin Oncol. 2013 Apr 1;31(10):1341-7. Cet essai de phase III international avait pour objectif d’évaluer l’intérêt du sunitinib, un inhibiteur de tyrosine kinase (ITK) multicible dirigé notamment contre les VEGFR et PDGFR, associé au FOLFIRI en 1ère ligne des cancers colorectaux métastatiques (CCRm).

CANCER COLORECTAL _ Taux de VEGF-A circulant : pronostique mais pas prédictif du bénéfice du bevacizumab !

Predictive impact of circulating vascular endothelial growth factor in four phase III trials evaluating bevacizumab. Hegde PS, et al. Clin Cancer Res. 2013 Feb 15;19(4):929-37 A l’inverse des anticorps anti-EGFR, les antiangiogéniques, au 1er rang desquels le bevacizumab (Bev), souffrent encore à l’heure actuelle du manque d’identification de marqueurs prédictifs de réponse ou de résistance permettant de mieux définir les patients pouvant en bénéficier. Dans l’étude menée ici, les auteurs ont voulu analyser la valeur pronostique et prédictive du taux de VEGF-A, cible majeure du Bev,...

RECHERCHE CLINIQUE _ L’inclusion dans un essai thérapeutique améliore t’elle la survie des patients traités pour cancer ?

Does enrollment in cancer trials improve survival? Chow CJ, et al. J Am Coll Surg. 2013 Apr;216(4):774-80   L’impact en survie de l’inclusion dans un essai thérapeutique pour un patient traité pour cancer est mal connu. A partir du registre californien, 555469 patients porteurs d’une tumeur solide de stade I à IV ont été inclus dans ce travail entre 2002 et 2008 ; 0,33% d’entre eux avaient été inclus dans un essai thérapeutique.

SOINS DE SUPPORT _ Efficacité de la duloxetine dans le traitement des douleurs liées à la neuropathie chimio-induite.

Effect of duloxetine on pain, function, and quality of life among patients with chemotherapy-induced painful peripheral neuropathy: a randomized clinical trial. Smith EM, et al. JAMA. 2013 Apr 3;309(13):1359-67. La duloxetine, qui est commercialisée en France sous le nom de CYMBALTA®, est un inhibiteur de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, de la même classe pharmacologique que la venlafaxine (EFFEXOR®), indiqué pour le traitement des troubles dépressifs majeurs, de l’anxiété généralisée et des douleurs liées à la neuropathie diabétique.

SOINS DE SUPPORT _ Traitement des neutropénies fébriles à faible risque de complication par moxifloxacine. Les données de l’EORTC

Oral Antibiotics for Fever in Low-Risk Neutropenic Patients With Cancer: A Double-Blind, Randomized, Multicenter Trial Comparing Single Daily Moxifloxacin With Twice Daily Ciprofloxacin Plus Amoxicillin/Clavulanic Acid Combination Therapy--EORTC Infectious Diseases Group Trial XV. Kern WV, et al. J Clin Oncol. 2013 Mar 20;31(9):1149-56. Le groupe des maladies infectieuses de l’EORTC a publié les résultats d’un essai visant à comparer l’efficacité d’un traitement par moxifloxacine seule (1 prise quotidienne de 400mg) à celle de la classique association de ciprofloxacine (750 mg x 2/j) et d’amoxicilline/acide clavulanique (1000 mg x 2/j) pour le traitement des patients présentant une neutropénie fébrile chimio-induite à faible risque de complication (définie classiquement par un score MACSS > 20)

SYNDROME DE LYNCH – Risques de second cancer chez des femmes atteintes d’un cancer de l’endomètre dans un contexte de syndrome de Lynch

Risks of colorectal and other cancers after endometrial cancer for women with lynch syndrome. Win AK., et al. J Natl Cancer Inst. 2013 Feb 20;105(4):274-9.   Ce travail avait pour objectif d’évaluer le risque de second cancer chez des femmes atteintes d’un syndrome de Lynch (identification de la mutation constitutionnelle causale dans tous les cas) avec un antécédent personnel de cancer de l’endomètre.

CANCER COLIQUE METASTATIQUE _ Intérêt de la chimiothérapie intra-arterielle hépatique à base d’oxalipatine après résection de métastases hépatiques d’origine colorectale

Adjuvant chemotherapy after resection of colorectal liver metastases in patients at high risk of hepatic recurrence: a comparative study between hepatic arterial infusion of oxaliplatin and modern systemic chemotherapy. Goéré .D, et al. Ann Surg. 2013 Jan;257(1):114-20 Afin d’évaluer l’intérêt d’une chimiothérapie par voie intra-artérielle hépatique, les auteurs ont réalisé une étude rétrospective chez 98 patients ayant bénéficié d’une résection d’au moins 4 métastases hépatiques suivi d’une chimiothérapie adjuvante représentée chez 54 patients par  une chimiothérapie systémique de type FOLFOX ou FOLFIRI et chez 44 patients par une chimiothérapie systémique majoritairement à base de 5FU associée à une chimiothérapie intra-artérielle à base d’oxaliplatine.

CANCER COLORECTAL METASTATIQUE _ A l’ère des thérapies ciblées, la survie sans progression reste un bon reflet de la survie globale dans les CCRm !

Evaluation of progression-free survival as a surrogate endpoint for survival in chemotherapy and targeted agent metastatic colorectal cancer trials. Sidhu R., et al. Clin Cancer Res. 2013 Mar 1;19(5):969-76.   Progression-free survival as a surrogate endpoint for median overall survival in metastatic colorectal cancer: literature-based analysis from 50 randomized first-line trials. Giessen C., et al. Clin Cancer Res. 2013 Jan 1;19(1):225-35.   La survie globale (SG) est souvent utilisée comme critère principal dans les essais de phase III mais elle requiert l’inclusion d’un nombre important de patients et un long suivi qui  retardent  l’obtention des données d’efficacité des nouveaux traitements.  De plus, lors des lignes précoces de traitement, l’amélioration de la SG peut-être mise en défaut par l’autorisation de cross-over et l’utilisation ultérieure de thérapie efficaces.

CANCER DU RECTUM _ Quelle place pour l’absence de chirurgie en cas de réponse clinique complète après radio-chimiothérapie pour cancer du bas rectum ?

Nonoperative management of rectal cancer with complete clinical response after neoadjuvant therapy. Smith JD., et al. Ann Surg. 2012 Dec;256(6):965-72. Les auteurs ont comparé rétrospectivement les résultats oncologiques de 32 patients non opérés en réponse clinique et endoscopique complète après une radiochimiothérapie associant 50,4 grays et une chimiothérapie à base de 5FU, à 57 patients ayant eu, durant la même période, une radiochimiothérapie suivie d’une exérèse rectale pour une tumeur s’avérant en réponse complète (ypT0N0) à l’examen anatomo-pathologique définitif.

CANCERS GASTRIQUES _ Adénocarcinomes gastriques à cellules indépendantes: Quel pronostic !

Prognostic significance of signet ring gastric cancer.  Taghavi S., et al J Clin Oncol. 2012 Oct 1;30(28):3493-8   Le caractère péjoratif de la présence de cellules en bague à chaton au sein des adénocarcinomes gastriques (encore appelés « de type diffus » ou « à cellules indépendantes ») a été largement avancé au cours de ces dernières années dans la littérature asiatique. En France, l’étude rétrospective multicentrique du FRENCH, a aussi évoqué la possibilité

CANCERS OESOGASTRIQUES _ Chimiothérapie des cancers oeso-gastriques avancés chez les sujets âgés : l’ajout du docetaxel à la combinaison 5FU-oxaliplatine est plus toxique et pas vraiment plus efficace!

The feasibility of triple-drug chemotherapy combination in older adult patients with oesophagogastric cancer: A randomised trial of the Arbeitsgemeinschaft Internistische Onkologie (FLOT65+). Al-Batran SE., et al. Eur J Cancer. 2013 Mar;49(4):835-42.   Cet essai de phase II randomisé multicentrique allemand du groupe AIO  avait pour objectif d’évaluer la faisabilité et la tolérance d’une triple combinaison de chimiothérapie à base de docetaxel chez  des patients âgés de plus de 65 ans ayant un adénocarcinome gastrique  ou de la jonction oeso-gastrique métastatique ou localement avancé.

CANCER GASTRIQUE _ Un pas de plus vers le démembrement moléculaire des cancers gastriques !

Somatic mutations and deletions of the e-cadherin gene predict poor survival of patients with gastric cancer. Corso G., et al. J Clin Oncol. 2013 Mar 1;31(7):868-75.   Le rôle des altérations somatiques de CDH1 (gène responsable du syndrome héréditaire des cancers gastriques de type diffus en cas de mutation germinale) dans le pronostic des cancers gastriques a été étudié sur une série de 246 cancers gastriques opérés, sporadiques, familiaux ou héréditaires (sans mutation germinale identifiée), de type diffus ou intestinaux.

CANCER GASTRIQUE _ Infection à Helicobacter Pylori

Risk of recurrent Helicobacter pylori infection 1 year after initial eradication therapy in 7 Latin American communities. Morgan DR., et al. JAMA. 2013 Feb 13;309(6):578-86   L’objectif du travail de Morgan et al. était d’évaluer la fréquence des réinfections à Helicobacter Pylori (HP) 1 an après un traitement d’éradication jugé efficace (négativité d’un test respiratoire réalisé 6 à 8 semaines après le fin de ce traitement) dans une cohorte de 1091 individus issus de 6 pays d’Amérique Latine (Colombie, Nicaragua, Costa Rica, Honduras, Chili et Mexique).