Accueil / Actualités Scientifiques / Un psy pour les testis.


  • Article

  • Dr Florian SCOTTE

  • Soins Oncologiques
    de support

Un psy pour les testis.

Les recours aux services de santé mentale sont supérieurs à une cohorte témoin dans un contexte de cancer du testicule pendant et après traitement, notamment en raison de consultations pour troubles anxieux.

Une cohorte de 2619 patients (âge médian de 34 ans) traités par orchidectomie entre 2000 et 2010, dans le cadre d’un cancer du testicule, ont été appariés à une population contrôle de 13095 personnes (1 :5), afin d’évaluer leur bien-être mental […]

...

Je n'ai pas de compte ?

Créer un Compte

Déjà inscrit ?

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.