Accueil / Dossiers / Le cancer : Ce qu’il faut savoir / Les différents types de cancer / Cancer du poumon / Cancer du poumon : Chimiothérapie

Cancer du poumon : Chimiothérapie

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInShare on RedditEmail this to someone

Colored vialsLe terme de chimiothérapie s’applique à un traitement basé sur des molécules chimiques administrées à l’organisme, s’attaquant aux cellules en voie de multiplication, dont en premier lieu les cellules cancéreuses, et visant à détruire celles qui sont présentes dans l’organisme, cellules généralement plus sensibles à l’action de la chimiothérapie que les cellules normales de l’organisme. Cependant les cellules normales de l’organisme en voie de multiplication vont être atteintes par la chimiothérapie, expliquant les effets secondaires du traitement.

La chimiothérapie du cancer du poumon peut avoir plusieurs buts :
– Etre une chimiothérapie adjuvante, c’est-à-dire délivrée après la chirurgie, dans le but de détruire d’éventuels foyers microscopiques de cellules cancéreuses qui se seraient déjà propagés au-delà de la tumeur et qui pourraient expliquer la récidive du cancer.
– Néo-adjuvante c’est-à-dire délivrée avant la chirurgie afin de réduire le volume de la tumeur pour permettre une intervention chirurgicale dans de meilleures conditions.
– Associée à la radiothérapie (association radiochimiothérapique) afin d’augmenter l’efficacité des rayons.
– Utilisée seule dans les cancers bronchiques, elle peut être le traitement principal, essentiellement si la maladie n’est pas localisée (métastatique) ou dans le cas du cancer à petites cellules.