• Article

  • Pr Gilles FREYER


  • Sein

PARSIFAL : pas vraiment le Saint Graal.

Ainsi que l’on montré les études PALOMA-1 et PALOMA-2 et conformément aux AMM actuelles, les patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique RH + en situation d’hormono- sensibilité pleine, relèvent d’un traitement associant palbociclib et létrozole. L’étude FALCON avait montré une légère supériorité du fulvestrant schéma dose dense sur les inhibiteurs de l’aromatase dans cette population. Il était donc logique d’évaluer sa combinaison aux CDK 4/6 inhibiteurs.

L’étude PARSIFAL a randomisé 486 patientes ayant rechuté plus de 12 mois après la fin de leur traitement adjuvant, ou bien hormono-naïves, pour recevoir selon un schéma 1:1 une combinaison fulvestrant + palbociclib ou letrozole + palbociclib. Les critères de […]

...

Je n'ai pas de compte ?

Créer un Compte

Déjà inscrit ?

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Attention : ceci est un compte-rendu et/ou résumé des communications de congrès dont l'objectif est de fournir des informations sur l'état actuel de la recherche ; ainsi, les données présentées sont susceptibles de ne pas être validées par les autorités françaises et ne doivent donc pas être mises en pratique. Ce CR a été réalisé sous la seule responsabilité du coordinateur, des auteurs et du directeur de la publication qui sont garants de l’objectivité de cette publication.