Accueil / Actualités Scientifiques / La cinétique de décroissance du PSA : un nouveau surrogate marqueur pour le cancer de la prostate métastatique hormono-sensible ?


  • Article

  • Dr Géraldine PIGNOT


  • Uro Onco

La cinétique de décroissance du PSA : un nouveau surrogate marqueur pour le cancer de la prostate métastatique hormono-sensible ?

Dans une analyse post-hoc de l’étude LATITUDE, la cinétique du PSA était corrélée à la survie sans progression radiologique et à la survie globale chez les patients métastatiques hormono-naïfs à haut risque traités par acétate d’abiratérone et prednisone (AAP) + hormonothérapie (ADT) vs placebo + ADT.

Dans le groupe AAP + ADT, la décroissance du PSA était significativement plus importante par rapport au groupe placebo + ADT, avec 91% des patients ayant une diminution de plus de 50% (PSA50) et 79% ayant une décroissance de plus […]

...

Je n'ai pas de compte ?

Créer un Compte

Déjà inscrit ?

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.