Accueil / Actualités Scientifiques / Obésité comme facteur de bon pronostic chez les patients traités par immunothérapie : un mythe ?


  • Article

  • Dr Constance THIBAULT

  • Soins Oncologiques
    de support

Obésité comme facteur de bon pronostic chez les patients traités par immunothérapie : un mythe ?

si un surpoids (IMC>25) est un facteur pronostic positif en analyse multivariée, c’est la perte de poids qui l’est en analyse multivariée dans les cancers du poumon et de mélanome sous inhibiteur immunologique de checkpoint.

Des études ont rapporté que l’obésité serait un facteur associé à une meilleure survie chez les patients atteints de cancer et traités par immunothérapie dans certains cancers, mais les résultats sont contradictoires d’une étude à l’autre, et souvent uniquement observés […]

...

Je n'ai pas de compte ?

Créer un Compte

Déjà inscrit ?

Article précédent
Analgésie, autant taper fort

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.