Accueil / Actualités Scientifiques / Le lobulaire in-situ n’est pas si bénin qu’il n’en a l’air.


  • Article

  • Dr Rémy SALMON


  • Sein

Le lobulaire in-situ n’est pas si bénin qu’il n’en a l’air.

Cancer bilatéral synchrone et métachrone chez les patientes ayant une histoire de carcinome lobulaire in-situ.

Il existe un risque augmenté de cancer homo- ou bilatéral chez les femmes opérées d’un carcinome lobulaire in situ. L’étude a porté sur le suivi des patientes opérées d’un cancer lobulaire in situ 1980 et 2017 et qui ont développé […]

...

Je n'ai pas de compte ?

Créer un Compte

Déjà inscrit ?

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.