Accueil / Actualités Scientifiques / Les Américains d’origine hispanique présentent, aux Etats-Unis, le plus fort taux de mélanome : quelles sont leur connaissance et leur attitude vis-à-vis du soleil ?


  • Article

  • Dr Nora KRAMKIMEL


  • Onco-Dermato

Les Américains d’origine hispanique présentent, aux Etats-Unis, le plus fort taux de mélanome : quelles sont leur connaissance et leur attitude vis-à-vis du soleil ?

Les Américains d’origine hispanique présentent, aux Etats-Unis, le plus fort taux de diagnostic tardif et de décès liés aux mélanomes, et chez des gens plus jeunes que la moyenne nationale.

Les auteurs de l’étude ont cherché à connaître le niveau de connaissance (à partir d’un questionnaire) sur les mesures de photoprotection et la mise en pratique de ces mesures, à Miami, en comparant les mères d’origines hispaniques (HW) aux mères […]

...

Je n'ai pas de compte ?

Créer un Compte

Déjà inscrit ?

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.