Au menu : Vomissements.
la lutte contre les nausées et vomissements restent un problème crucial pour les patients atteints de cancer, tant par la méconnaissance ou le non suivi des recommandations, par les inégalités d’accès au médicament que par la découverte nécessaire de nouvelles voies de recherches.

La session « antiémétiques » proposée au cours de ce dernier jour du congrès MASCC®; a permis d’aborder différents sujets majeurs concernant des facteurs d’amélioration de la prise en charge des patients. L’accès aux médicaments est l’un des enjeux majeurs mondial La [...]

Biomarqueurs du risque de thrombose en cancérologie.
Les événements thromboemboliques sont fréquents chez les patients atteints de cancer et associés à une morbidité et une mortalité importante. Des biomarqueurs permettraient d’identifier les patients les plus à risque, voire de suivre l’efficacité d’un traitement prophylactique, et de renseigner sur la durée optimale, voire l’individualiser.

Liebman ES7 Howard Liebman nous propose une revue quasi-exhaustive de la littérature. Les données sont parfois relativement anciennes, la problématique n’étant pas récente. Ainsi un article publié dans l’American Journal of Medical Science de 1938 rapportait des taux de thrombose variant de [...]

Gérer les urgences liées aux immunothérapies.
Reconnaître, établir rapidement un diagnostic différentiel, introduire une corticothérapie au plus tôt sont à la base de la gestion des urgences immuno-induites.

PS 11 Cooskley Tim Cooksley du Christie (UK) a présenté une mise au point sur les urgences liées aux immunothérapies. Le propos a débuté par un rappel des différentes toxicités immuno-médiées et de leur fréquence et chronicité d’apparition retrouvées dans la littérature. Plusieurs [...]


Du miel pour la mucite.
La littérature sur l’efficacité prophylactique ou curative du miel sur les mucites induites par la radio ou la chimiothérapie est suffisamment abondante pour que les auteurs aient pu en réaliser une méta-analyse.

ES26-Liu (2)
Les auteurs ont inclus 19 essais cliniques randomisés dans leur méta-analyse, portant sur un total de 1276 patients. Le miel présente une efficacité certaine sur les mucites d’après les résultats de ce travail, à la fois en prophylaxie et en [...]

Étude de détermination de la polypharmacie en oncogériatrie : une définition basée sur les preuves cliniques.
La définition usuelle de la polypharmacie (≥5 médicaments) est potentiellement inadaptée en oncogériatrie, la grande majorité des patients répondant à ce critère, le rendant donc peu discriminant et précis. Cette étude apporte une nouvelle définition, reposant sur l’impact clinique de la polypharmacie.

Geritrics
  Définir la polypharmacie, c’est à dire préciser le nombre de médicaments au-delà duquel le terme s’applique, est l’objectif de cette étude, en se focalisant sur le sujet âgé atteint de cancer et en évaluant le nombre de médicaments au-delà [...]


Comment adapter les soins palliatifs et les soins de support aux progrès thérapeutiques ?
De nombreux travaux démontrent l’intérêt d’une intégration précoce des soins palliatifs / soins de support pour la prise en charge des patients souffrant d’un cancer à un stade avancé de leur maladie. Reste à mettre cela en pratique, c’est-à-dire à identifier les patients qui peuvent bénéficier de cette prise en charge et leur apporter l’expertise nécessaire, y compris au domicile.

PS17 (2)
Comment l’a rappelé M Davies, il n’y a pas actuellement de définition consensuelle de ce que sont les soins palliatifs : pris en charge symptomatique dès le diagnostic d’incurabilité ou bien limitée à des patients poly-symptomatiques, voire aux patients en fin [...]


L’anémie en cancérologie n’est plus chimio-induite, elle est traitement induite !
Il faut changer notre approche et cela commence par la terminologie. Les thérapeutiques « modernes » (thérapies ciblées, immunothérapies) peuvent induire une anémie, qui peut nécessiter le recours à un traitement.

ES2- Petrelli
Les auteurs ont réalisé une revue de la littérature en oncologie solide. Les 47 études analysées portaient sur des cancers bronchiques, de la tête et du cou, digestifs, ou gynécologiques pour un total de 9324 patients évaluables traités par immunothérapie [...]

Complications osseuses pendant et après les traitements du cancer : prévenir et traiter
Les complications osseuses sont fréquentes chez les patients souffrant d’un cancer. L’ostéoporose est souvent méconnue et sous-estimée. Pourtant, prévention et traitement sont possibles et devraient être plus systématiques.

Comme l’a rappelé B Edwards, la première cause de complication osseuse chez les patients traités pour un cancer est l’ostéoporose. Celle-ci est liée au traitement du cancer (castration en cas de cancer du sein ou de la prostate, chimiothérapie …) [...]

La neutropénie fébrile à l’heure de la médecine personnalisée
Le taux de complications sévères rattaché à la neutropénie fébrile est de 13% dont une mortalité spécifique de 5%.

PS9_GariaMorillo
Quelles sont les caractéristiques de la neutropénie fébrile (NF) chez les patients atteints de tumeur solide et traités dans le cadre de la médecine personnalisée ? Une analyse observationnelle rétrospective a porté sur 592 patients consécutifs atteints de tumeur solide, présentant [...]

La bactériémie est fréquente et associée au pronostic.
Cette étude rapporte une association entre l’existence d’une bactériémie et la morbi-mortalité chez des patients atteints de cancer. La question posée est celle de la prise en charge et la nécessité de guidelines prenant en considération les spécificités de ces patients.

ES26_Macedo (2)
Dans cette étude mono-centrique portugaise, les auteurs ont identifié 184 prélèvements sanguins ayant montré une infection bactérienne. Les souches isolées étaient diverses, avec une prévalence importante de souches multi-résistantes. Les tumeurs les plus représentées étaient les cancers digestifs, suivis des [...]

Attention : ceci est un compte-rendu et/ou résumé des communications de congrès dont l'objectif est de fournir des informations sur l'état actuel de la recherche ; ainsi, les données présentées sont susceptibles de ne pas être validées par les autorités françaises et ne doivent donc pas être mises en pratique. Ce CR a été réalisé sous la seule responsabilité du coordinateur, des auteurs et du directeur de la publication qui sont garants de l’objectivité de cette publication.