Accueil / Actualités Scientifiques / Résultats à long-terme de la KEYNOTE-052 : pembrolizumab en première ligne chez les patients atteints de cancers de vessie localement avancé ou métastatiques non éligibles au cisplatine.


  • Article

  • Pr Nadine HOUEDE


  • Uro Onco

Résultats à long-terme de la KEYNOTE-052 : pembrolizumab en première ligne chez les patients atteints de cancers de vessie localement avancé ou métastatiques non éligibles au cisplatine.

Entre 20 et 50% des patients atteints d’un cancer urothélial de la vessie ne peuvent recevoir du cisplatine en première intention, du fait de leur état général ou d’une insuffisance rénale.

C’est dans ce cadre que l’anti-PD1 pembrolizumab en monothérapie (200 mg I.V. toutes les 3 semaines pendant 24 mois) a reçu une approbation accélérée par la FDA en première ligne de traitement chez les patients avec un niveau élevé d’expression […]

...

Je n'ai pas de compte ?

Créer un Compte

Déjà inscrit ?

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.