Accueil / Actualités Scientifiques / PET scan PMSA Gallium 68 : le nouveau traceur dans la détection des rechutes du cancer de la prostate.


  • Article

  • Pr Nadine HOUEDE


  • Uro Onco

PET scan PMSA Gallium 68 : le nouveau traceur dans la détection des rechutes du cancer de la prostate.

Le traitement des patients qui présentent une rechute biochimique de cancer de la prostate est généralement guidé par la localisation et l’étendue de la maladie, actuellement évaluées par le scanner et/ou l’IRM et/ou la scintigraphie osseuse. Malheureusement ces examens ont une sensibilité limitée dans les cas où le taux de PSA est faible, une limitation qui pourrait être contournée par l’utilisation de radio-traceurs tels que le 18F-fluciclovine récemment approuvé.

Parmi les autres marqueurs disponibles, les ligands du PSMA marqués au gallium 68 sont les marqueurs les plus  prometteurs avec une très bonne précision de mesure et une efficacité comme rapportés dans plusieurs études rétrospectives [1-3]. Il manquait jusqu’à aujourd’hui […]

...

Je n'ai pas de compte ?

Créer un Compte

Déjà inscrit ?

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.