Accueil / Actualités Scientifiques / L’atezolizumab peine à trouver sa place dans le carcinome urothélial métastatique : résultats de la phase III IMvigor130.


  • Article

  • Dr Yann-Alexandre VANO


  • Uro Onco

L’atezolizumab peine à trouver sa place dans le carcinome urothélial métastatique : résultats de la phase III IMvigor130.

L’atezolizumab (A), anti-PD-L1 a montré une certaine efficacité en monothérapie dans le carcinome urothélial métastatique, en 1ère ligne chez les patient inéligibles au cisplatine (1) avec une surexpression de PD-L1 mais faute d’essais randomisés de phase III, sa prescription n’est pas possible en France dans cette indication.

L’essai IMvigor 130 est un essai de phase III randomisé de 1ère ligne chez des patients avec un carcinome urothélial métastatique éligible au cisplatine et qui comparait platine-gemcitabine (CT) (carbo ou cisplatine au choix des investigateurs) plus A (bras A) […]

...

Je n'ai pas de compte ?

Créer un Compte

Déjà inscrit ?

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.