Accueil / Actualités Scientifiques / Stades précoces et risque de récidive : l’ADNtc pour être plus LUCID ?


  • Article

  • Dr Renaud DESCOURT

  • Poumon

Stades précoces et risque de récidive : l’ADNtc pour être plus LUCID ?

Les stades dits « précoces » font l’objet de beaucoup d’attentions ces derniers mois sur un plan thérapeutique et stratégique ; en témoignent les résultats des derniers essais évaluant les traitements péri-opératoires. L’idéal lorsque l’on parle de prise en charge de ces stades précoces serait de pouvoir bénéficier de marqueurs permettant notamment d’identifier les patients à risque de récidive tumorale. Parmi les marqueurs potentiels, Gale et col se sont intéressés à l’ADNtumoral circulant (ADNtc) au sein d’une étude monocentrique anglaise LUCID (LUng cancer CIrculating tumour DNA study).

88 patients atteints de CBNPC ont été inclus dans cette étude : il s’agissait de CBNPC plutôt de type adénocarcinome de stade I (48.9% des patients), II (28.4%) et III (22.7%). 69 patients avaient été traités par chirurgie dont 8 par […]

...

Je n'ai pas de compte ?

Créer un Compte

Déjà inscrit ?

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.