Accueil / Actualités Scientifiques / L’utilisation du séquençage à large panel ne fait pas la preuve de sa supériorité dans le CBNPC d’après le Big Data : une conclusion à nuancer ?


  • Article

  • Dr Charles RICORDEL

  • Poumon

L’utilisation du séquençage à large panel ne fait pas la preuve de sa supériorité dans le CBNPC d’après le Big Data : une conclusion à nuancer ?

Une étude publiée dans JAMA cherche à évaluer rétrospectivement le bénéfice en survie apporté par le séquençage d’un panel de gènes, en confrontation à la seule détermination du statut EGFR et ALK dans les CBNPC. Même si la taille de la cohorte étudiée (extraite d’une base de données électroniques) et le design statistique visant à éliminer les biais et facteurs confondants font la force de ce travail, des limites amènent à nuancer la conclusion des auteurs.

La cohorte, extraite d’une base de données électroniques, comprenait 5688 patients porteurs d’un CBNPC de stade avancé, traités entre janvier 2011 et juillet 2016, au sein de 191 centres médicaux différents aux États-Unis. Pour être inclus, les patients devaient avoir […]

...

Je n'ai pas de compte ?

Créer un Compte

Déjà inscrit ?

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.